Vous êtes ici

Lutte naturelle

pour lutter contre les fléaux

Coccinelles contre pucerons
Coccinelles contre pucerons
Coccinelles contre pucerons

Les pucerons sont de petits insectes phytophages avec un corps mou en forme de poire qui ne dépasse généralement pas un demi-centimètre, et dont la couleur peut varier. Ils vivent généralement en colonie, sur la partie inférieure des feuilles. Pour absorber suffisamment de protéines, les pucerons aspirent les sucs végétaux avec des éléments de leur cavité buccale. Ils excrètent l'excédent de sucre sur les feuilles. Il s'agit d'une substance collante que nous appelons miellat.

Nématodes contre les limaces

Ces nématodes recherchent des limaces dans le sol et pénètrent dans leur corps via la cavité palléale. Les limaces gonflent et meurent au bout de quelques jours. De nouvelles générations de nématodes se développent dans le corps des limaces mortes et partent à la recherche de nouvelles proies. Les nématodes éliminent la population de limaces dans le sol et constituent donc une solution durable. Lorsque la population de limaces est importante, il est indispensable de mettre en œuvre plusieurs applications ou bien d’associer les nématodes avec l’utilisation des granulés Escar-Go.

Nématodes contre les vers blancs

Votre gazon présente une décoloration brune et des plaques qui se détachent comme un tapis ? Les responsables de ces dégâts sont les vers blancs. Ce sont les larves du hanneton commun, du hanneton de la Saint-Jean ou du hanneton des roses. Ces larves sont de couleur grise, en forme de virgule avec trois paires de pattes juste derrière la tête et des mâchoires bien visibles. Des oiseaux qui picorent le gazon indiquent clairement la présence de vers blancs. Ils picotent les vers blancs dans le gazon et ravagent ce dernier.

Nématodes contre les larves de tipules

Votre gazon devient jaune et présente des zones dénudées ? Dans ce cas, vous avez la visite de larves de tipules. Ces moucherons sortent de leur chrysalide à partir de la mi-août et déposent leurs œufs presque immédiatement dans le sol (gazon). Les œufs éclosent au bout de 10 à 14 jours et les larves rongent principalement l’herbe au niveau du collet. Les larves de tipules sont de couleur gris brun et peuvent mesurer jusqu’à 45 mm de longueur.

Nématodes contre les larves de l'otiorhynque

Les plantes sensibles à l’otiorhynque sont notamment les rhododendrons, les ifs, les fuchsias, les azalées, les cyclamens,… L’otiorhynque fait des encoches sur les feuilles mais ces dégâts ne sont pas néfastes pour la plante. Ce sont les larves de l’otiorhynque qui occasionnent les plus gros dégâts à la plante. Ces larves vivent dans le sol et se nourrissent des racines de la plante. Cette dernière se dessèche avant de mourir.

Nématodes contre insectes nuisibles du sol dans le potager

Les nématodes contre les insectes du sol sont des nématodes spécifiques, qui permettent de lutter rapidement et de manière biologique contre les larves de tipules dans les pelouses et les gazons. Les nématodes contre les larves de tipules sont utilisés en guise de traitement curatif et ne sont pas toxiques pour l'être humain et les plantes.

Nématodes contre la mouche de la Saint-Marc

La mouche de la Saint-Marc se rencontre essentiellement dans un environnement chaud et humide à proximité de plantes. Les larves de la mouche de la Saint-Marc raffolent des racines et des tiges des semis, des boutures et des jeunes plantes mais les plantes affaiblies sont plus souvent touchées également. Les larves apprécient les plantes en pot, surtout les plantes situées à un endroit ensoleillé et dont la terre est gardée humide en permanence. 

Nématodes contre les larves du doryphore

Le coléoptère mesure environ un centimètre et, avec son corps rond et sphérique, il ressemble un peu à une coccinelle mais il a des lignes à la place des taches. Les larves rouges du doryphore sont très voraces et sont capables d’effeuiller des champs entiers de pommes de terre. Les nématodes combattent les jeunes larves voraces du doryphore sur la feuille et dans le sol et constituent donc une solution durable.

Nématodes contre la pyrale du buis

Les larves de la pyrale du bois dévorent les feuilles de buis. Ce papillon de nuit originaire d’Asie est présent en Belgique depuis 2009 et cause de véritables ravages dans certaines régions de notre pays. Pour éviter d’avoir des buis dénudés, il importe de lutter contre ce fléau lorsque l’insecte en est encore au stade de chenille. Les nématodes combattent les larves de la pyrale du buis et constituent donc une solution durable.

Nématodes contre les fourmis

Les fourmis sont très utiles dans le jardin. Elles mangent divers insectes et contribuent à empêcher ces indésirables de proliférer. Si elles ne causent pas de nuisances, il est préférable de les laisser tranquilles, mais elles en occasionnent souvent lorsqu’elles cherchent de la nourriture en creusant des galeries dans le jardin ou sur la terrasse.

Nématodes contre les chenilles

Les chenilles sont des larves de papillons ou de mites. Lorsqu’elles sortent de l’œuf, elles n’ont qu’un objectif : manger des feuilles et des pousses jusqu’au moment où elles se chrysalident et atteignent le stade du papillon adulte. Certaines chenilles, comme celles de la piéride du chou et de la noctuelle du chou peuvent néanmoins ravager les choux et d’autres légumes. Les oignons, les pommes de terre et les haricots sont souvent envahis par les chenilles également. Les nématodes combattent les chenilles et constituent donc une solution durable.

Nématodes contre les thrips

Les thrips mesurent environ 1 mm, ils sont de couleur grise, jaune ou brune et ils possèdent des ailes frangées. On les rencontre essentiellement sur les plantes en pot et dans les serres, où ils sucent les cellules végétales. Les cellules vidées se remplissent d’air et donnent ainsi une apparence argentée à la partie supérieure de la feuille sur laquelle on voit ensuite apparaître des points noirs (les excréments). Les thrips provoquent également une malformation des fruits et une subérisation des légumes. Les nématodes combattent les thrips, leurs chrysalides et leurs larves et constituent donc une solution durable.

Formulaire de recherche