Vous êtes ici

Otiorhynque

L’otiorhynque: un insecte lent

L’otiorhynque, également appelé charançon, n’envahit pas uniquement les ifs mais également d’autres plantes, comme les roses, le rhododendron, le laurier cerise, le lilas, le troène et l’hortensia. 

otiorhynque.jpg

Le coléoptère noir verdâtre pouvant atteindre 1 cm de grandeur se manifeste à partir d’avril-mai et est actif pendant la nuit tandis que le jour, il se cache sous des feuilles ou des branches pour se protéger de la lumière du soleil. L’otiorhynque est un insecte lent qui ne peut pas courir ni voler. Les femelles vivent de 1 à 3 ans et au cours de cette période, elles pondent jusqu’à 1.000 œufs au niveau du collet des plantes, œufs qui éclosent après 1 à 3 semaines.

Un otiorhynque occasionne peu de dégâts dans le jardin mais il fait des encoches sur les feuilles. Toutefois, dans le sol, les larves de l’otiorhynque commencent d’abord par grignoter les racines les plus fines et à mesure qu’elles se développent, également les racines plus importantes ainsi que le collet de la plante. Les larves de l’otiorhynque ressemblent à des vers blancs, mais elles ne mesurent qu’1 cm, elles sont blanches avec une tête brun orangé et sont dépourvues de pattes.

Les larves de l’otiorhynque combattre avec les nématodes
Les larves de l’otiorhynque combattre avec les nématodes

Formulaire de recherche