Vous êtes ici

Combattre les limaces

avec Escar-Go ou des nématodes contre limaces

Les escargots et les limaces sont des mollusques. Les escargots sont souvent considérés comme nuisibles. Dans la pratique, ce sont surtout les limaces qui provoquent des dégâts en mangeant les plantes dans les jardins d’agrément et les potagers.

Escar-Go, un granulé 100% naturel
Escar-Go, un granulé 100% naturel

ECOstyle Escar-Go est un granulé 100 % naturel qui lutte efficacement contre les limaces dans le jardin et ce n'est donc pas un hasard si depuis plusieurs années, c'est le produit-phare dans les jardins belges. Sans danger pour les enfants, les animaux domestiques et d'autres amis de votre jardin, comme les oiseaux et les hérissons.

Nématodes contre les limaces

Ces nématodes recherchent des limaces dans le sol et pénètrent dans leur corps via la cavité palléale. Les limaces gonflent et meurent au bout de quelques jours. De nouvelles générations de nématodes se développent dans le corps des limaces mortes et partent à la recherche de nouvelles proies. Les nématodes éliminent la population de limaces dans le sol et constituent donc une solution durable.

Escar-No ruban anti-limaces
Escar-No ruban anti-limaces

Escar-No protège les plantes contre les limaces voraces. Dès que les limaces entrent en contact avec le ruban autocollant en cuivre, elles ressentent une légère décharge électrique. Elles repartent sans se nourrir des hostas, de la salade, du basilic ou d’autres plantes juteuses.

Boîte anti-limaces contre limaces
Boîte anti-limaces contre limaces

La Boîte anti-limaces d’ECOstyle est facile, rapide et efficace. Elle combine un appât liquide naturel avec des granulés anti-limaces écologiques. L’appât attire les limaces vers les granulés anti-limaces Escar-Go. Cette combinaison prévient les dégâts des limaces de vos plantes.

Prévention des limaces dans le potager
  • Autour du potager, semez des plantes répulsives pour les limaces. Souci, œillet d'Inde, bourrache, cresson, moutarde et trèfle blanc écartent les limaces. En outre, l'odeur de l'hysope, de la sauge, du thym, de la tomate, de l'ail et des oignons repousse les limaces.
     
  • Installez des barrières anti-limaces autour des plantes sensibles :  couvrez le sol qui entoure vos jeunes plantes de coquilles d'œuf écrasées, de marc de café, de sable rude, d'aiguilles de sapin, de gravier, de chaux, de feuilles de houx, de granulés de lave, de cendres de bois ou d'autres produits secs et piquants. Un bord d'environ 5 centimètres de largeur arrête les limaces car elles n'aiment pas ramper. Ces barrières sont surtout efficaces par temps sec, car par temps humide, la majorité de ces matériaux doivent être remplacés. Les barrières verticales avec un bord solide autour d'une parcelle de légumes ou d'un potager en bac compliquent le passage des limaces.
     
  • Laissez les poules et les canards en liberté dans votre potager (avant de semer) : les coureurs indiens en particulier raffolent des limaces. Une pintade consomme tellement de limaces et d'insectes qu'en général, vous ne devez pas la nourrir. En outre, cet animal picore çà et là dans le jardin sans abîmer les fleurs ou les plantes et n'a pas besoin de poulailler.
     
  • Binez régulièrement pour détruire les œufs de limaces enfouis dans la terre. De plus, les limaces se déplacent plus difficilement sur la terre sèche. Le binage répété permet de dessécher la couche supérieure de la terre. Limitez les arrosages car les limaces sont beaucoup plus actives quand l'humidité augmente.
  • Attirez d'autres prédateurs naturels comme les hérissons, les oiseaux (p.ex. les merles, les étourneaux, les pies et les grives) ainsi que les crapauds et les grenouilles dans votre jardin, en leur offrant un nid attrayant. Les oiseaux tentent de faire leur nid dans des trous dans les arbres, les haies ou les buissons avec épines. Les hérissons cherchent un abri dans un tas de branches, dans un fourré épais, dans un tas de feuilles mortes ou dans un abri à hérissons.
     
  • Un piège à bière peut être efficace mais attire également les limaces présentes chez vos voisins (jusqu'à 100 mètres du piège). Enterrez un récipient jusqu'à ce que la partie supérieure se trouve à ras de la terre. Remplissez un tiers du récipient de préférence de bière brune. Les pièges doivent être protégés des pluies au moyen d'un petit toit, par exemple, un récipient renversé pourvu d'ouvertures. Sans protection, la pluie se mélange à la bière et celle-ci perd son attrait. Lorsque l'ouverture n'est pas trop grande, les autres animaux comme les grenouilles ne peuvent pas tomber dans le piège.
     
  • Contrôlez les pièges à limaces chaque jour : confectionnez ces pièges avec des planches en bois, des morceaux de carton, de grandes feuilles comme la rhubarbe ou des appâts comme les peaux d'oranges pressées. Ceci requiert beaucoup d'application, car cette méthode est uniquement efficace si vous contrôlez régulièrement vos pièges, de préférence tôt le matin ou tard le soir. Le soir, lorsque que vous contrôlez avec votre lampe de poche les endroits infestés par les limaces, vous aurez également plus de chances d'en rencontrer par temps humide. Vous pourrez ensuite détruire les limaces capturées ou les éloigner suffisamment pour qu'elles ne retrouvent plus le chemin de votre potager…

Formulaire de recherche