Vous êtes ici

Un hôtel à insectes, même en hiver…

Les chrysopes utilisent l'hôtel à insectes tout au long de l'année pour se mettre à l'abri en toute sécurité. Les coccinelles investissent l'hôtel à insectes surtout la nuit et l'hiver. Elles aiment se reposer entre des matériaux épais comme de l'écorce de pin.  Dans votre jardin, les chrysopes sont les prédateurs naturels des pucerons tandis que les coccinelles chassent non seulement les pucerons mais aussi les araignées rouges. Ces hôtes sont sans aucun doute plus que bienvenus.

Les abeilles maçonnes couvent et passent l'hiver dans les tubes de roseau. D'autres abeilles solitaires utilisent les grands et petits trous de 4,6 et 8 mm comme lieu d'incubation mais aussi pour passer l'hiver. Dans votre jardin, elles vivent du nectar et du pollen et représentent un maillon essentiel de la pollinisation des plantes ornementales et des cultures vivrières. Les insectes pondent dans les trous et les referment ensuite avec un mélange de terre glaise et de sécrétions. Au printemps de l'année suivante, les larves éclosent et se libèrent pour s'ouvrir à une nouvelle vie.

Certaines espèces de papillons comme les papillons citrons, les paons-de-jour, les belles dames ou les macroglosses du caille-lait aiment se cacher dans les espaces creux et trouvent un excellent lieu de repos ou d'hibernation dans la chambre à ouverture verticale.

Emplacement de l'Hôtel à Insectes

L'emplacement idéal pour un hôtel à insectes est ensoleillé, à l'abri du vent et protégé contre la pluie, avec l'ouverture dirigée vers le sud. Ne le suspendez pas trop bas (au moins 50 cm au-dessus du sol) afin que les fourmis et les chats ne puissent pas y avoir accès et que l'eau ne gicle pas à l'intérieur en cas de pluie. L'idéal est d'installer un hôtel à insectes à hauteur des yeux pour pouvoir l'observer. L'hôtel à insectes peut être suspendu sur un balcon, une terrasse ou dans le jardin. L'hôtel à insectes doit également rester à l'extérieur à son endroit habituel en hiver afin qu'il n'y ait pas d'éclosion et de mort prématurées des insectes.

Hibernation des abeilles sauvages

Généralement, les abeilles sauvages ne donnent naissance qu'à une seule génération par an. Par conséquent, les larves se transformeront en petites abeilles pendant une année complète et passeront l'hiver dans les nids. Les nouvelles abeilles feront seulement leur apparition au printemps suivant. Normalement, ces abeilles sont capables de survivre à un hiver rude et il n'est donc pas nécessaire de les garder à l'intérieur pendant l'hiver. Bien au contraire, si elles ont trop chaud en hiver, l'évolution vers le stade adulte sera plus rapide que la normale et les abeilles sortiront donc de leur nid en plein hiver. Certaines espèces d'abeilles ont même besoin d'un coup de froid en guise de catalyseur. Sans ce stimulant, elles ne se développeront pas et ne seront donc pas activées. 

Entretien de l'Hôtel à Insectes

Dans la nature, les insectes disposent uniquement de matériaux qui ne sont pas traités avec de l'huile, de la cire ou de la peinture. Puisque l'odeur de ces substances repousse les insectes, un hôtel à insectes ne doit surtout pas être traité. Les produits d'entretien exercent également le même effet sur les insectes. Toutefois, si l'hôtel à insectes doit vraiment être nettoyé, vous devez utiliser uniquement de l'eau claire. Mais à vrai dire, le nettoyage est superflu. Au bout d'un certain temps, le bois prend une belle patine argentée. Si vous souhaitez préserver sa couleur, vous pouvez tout au plus enduire l'hôtel à insectes de cire d'abeille pure ou encore d'huile d'olive ou d'huile de tournesol pure. L'odeur de ces substances est naturelle et les insectes y sont habitués. Si les trous de l'hôtel à insectes sont utilisés par les insectes, il est également préférable de les laisser tranquilles. En effet, chez certaines espèces, il faut presque un an avant l'éclosion des larves et le nettoyage perturberait le processus. De plus, les abeilles et les guêpes se chargent elles-mêmes de mettre de l'ordre dans les galeries.

La plupart des espèces d'abeilles réutilisent les nids chaque année. Il n'est donc pas nécessaire d'évider ou de nettoyer les galeries chaque année. Si cela fait plus d'un an qu'il n'y a plus aucune activité autour de votre hôtel à abeilles,  le moment est venu d'y installer du nouveau matériel et de remplacer l'ancien.

Les araignées vivent des insectes. Puisqu'elles peuvent facilement obtenir leur nourriture à proximité d'un hôtel à insectes, les épeires diadèmes essentiellement aiment tisser leur toile précisément sur le trajet d'arrivée de l'hôtel à insectes. Voilà pourquoi certaines guêpes et abeilles sont déjà capturées dans la toile d'une araignée affamée lors de leur premier vol. L'entretien d'un hôtel à insectes se limite donc principalement à enlever régulièrement les toiles d'araignée tissées à proximité de l'hôtel.

Remplacement du matériel dans l'Hotel à Insectes

En règle générale, le matériel dans l'hôtel à insectes ne doit pas être remplacé. Toutefois, il peut arriver que le mauvais temps et le vent ou encore les oiseaux ou d'autres animaux fassent disparaître les pommes de pin, le roseau ou d'autres matériaux. Vous pouvez bien sûr remplacer ces matériaux mais dans ce cas, vous devez vous assurer que les nouveaux matériaux sont bien fixés. 

Formulaire de recherche